A Nos Amours

30715390_1769230376491838_5992036276264501248_o-1
À nos amours, comme un toast porté devant une salle vide, comme un spasme qui nous échappe, c’est l’histoire de nos turbulences amoureuses qui cherchent à s’organiser. Les mots sortent de la bouche de ces êtres qui s’apprêtent à s’unir sans qu’ils ne puissent plus les dompter.
Parler d’amour, c’est poser des questions-souvent candides, en sachant pertinemment que les réponses resteront silencieuses. C’est se souvenir de nos douces passions, de nos grandes maladresses dans cette quête de l’Autre et du réconfort. C’est raviver de petite blessures qu’on croyait cicatriser, et se promettre, une nouvelle fois, que c’est encore possible. Faire le choix de s’aimer, c’est faire le choix de l’aventure sans savoir si la chute sera douce. On se raconte à nouveau dans les yeux de l’autre, on s’invente à deux en espérant qu’on utilise les mêmes épices. L’espace d’un instant, nous allons essayer de faire entendre toutes ces petites voix qui se permettent le «Et si?» afin de trouver en ce tendre marasme, peut-être, une sérénité après l’épuisement.

DISTRIBUTION

mise en scène : Pauline Collet
jeu et danse : Justin Pleutin, Alexandre Lipaux, Valentin Pierre, Ania Kurek, Stephane Robles
scénographie : Joanie Rancier
assistant scénographie : Alex Moro
costumes : Mathilda Pleutin
création lumière : Louise Nauthonnier
création sonore et régie : Martin Poncet